_08

Narvik

2017 // Programme : Requalification d’une friche industrielle en logements + bureaux + coworking + musée + commerces // Lieu : Narvik (Norvège) // Maîtrise d’ouvrage : Europan // Equipe : MEMO + A-PLATZ (Architectes), IN-LANDSIS (Paysagistes) // Surface : 14000m² SDP // Statut : Concours international (3ème prix du jury – mention spéciale)

Le site sur lequel sont actuellement localisés les services techniques de la ville de Narvik appelle une redéfinition de ses attaches avec le tissu urbain proche. Bien qu’occupant une place centrale dans le centre-ville, nous avons identifié sur le site un manque de visibilité qui conduit à un délaissement et un isolement du site. Situé à proximité d’un réseau de voies ferrées et d’une voie rapide, le centre technique s’est constitué étape par étape de façon organique sans planification anticipée comme souvent dans les zones urbaines qui jouxtent les grandes infrastructures de transport.

Le centre technique se caractérise par l’hétérogénéité des différentes constructions qui toutes à chacunes ont leurs propres qualités architectoniques. Celles-ci participent à la construction d’un ensemble malgré leur état de conservation plus ou moins satisfaisant. Leur implantation tends à définir un ensemble de trois places, des espaces publics à définir ultérieurement.

Dans ce contexte, l’intervention que nous proposons est volontairement mesurée, visant avant tout à donner aux vides un véritable statut d’espace public. Autour de ces places structurantes s’organisera le renouveau des constructions existantes dont nous ne proposons pas la démolition mais  au contraire la redéfinition et l’extension. Les bâtiments en état de l’être seront restaurés. Des constructions additionnelles seront proposées afin de compléter le système existant tout en conservant l’idée d’un ensemble à la fois structuré et diversifié.

Nous proposons de renforcer l’ensemble du site par l’ajout de bâtiments d’une échelle raisonnée, en lien avec l’échelle humaine de la ville. En hébergeant de nouveaux programmes d’animation, le site est amené à muter en un espace public de référence majeur, la pierre angulaire d’une stratégie plus large visant à redynamiser Narvik dans sa globalité.